Pollution : Galettes de mazout, une origine « accidentelle »

Selon toute vraisemblance, il s’agit, soit d’une fuite accidentelle d’une cargaison de pétrole, soit d’une fuite à partir d’un réservoir d’une épave. C’est la conclusion du conseil général qui a reçu de nouveaux résultats d’analyses sur les plages de Vendée.

Source : Ouest France (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.