Après l’accident du train des Pignes : des tirs de mines permettent de détruire trois rochers

Des tirs par micro-minages ont été effectués ce week-end, à proximité de la RN 202, où s’est produit le tragique accident du train des Pignes. Le but était de fragmenter trois gros blocs de pierre qui menaçaient le site.

Source : Le Dauphiné libéré (lien)

Cette entrée a été publiée dans Mouvement de terrain. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.