Le raffinage français pris dans une tenaille de compétitivité

Pris entre la compétitivité du gaz de schiste américain et les performances des installations asiatiques, le raffinage européen continue à s’enfoncer dans la crise et laisse présager de nouvelles fermetures de sites dans les années à venir.

Source : Usine nouvelle (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.