Monde : Des « cochons-sangliers » hybrides envahissent la région de Fukushima

Une nouvelle race d’animaux met à mal les efforts du gouvernement japonnais pour faire revenir des habitants dans les villages situés près de la centrale détruite.

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.