Un nouveau gaz à effet de serre découvert

Le perfluorotributylamine (PFTBA) est utilisé depuis les années 1950 dans l’industrie électrique et électronique et il sert aujourd’hui dans certains liquides qui servent d’agents de transfert de chaleur. Des scientifiques de l’université de Toronto ont découvert sa présence dans la basse atmosphère, il pourrait accentuer le réchauffement climatique de façon importante.

Source : Sciences et avenir (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.