Japon: une fine couche d’argile a amplifié le méga-séisme de 2011

Une fine couche d’argile a rendu le séisme qui a frappé le nord-est du Japon beaucoup plus dévastateur car elle a opéré comme un lubrifiant entre les plaques tectoniques sous-marines, ont révélé des chercheurs japonais.

Source : La Croix (lien)

Cette entrée a été publiée dans Séisme. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.