Le Parlement européen devrait entériner en décembre la libéralisation du transport des matières radioactives

A la croisée de la radioprotection des travailleurs, de l’amélioration de la transparence et de la volonté de certains Etats-membres de « fluidifier » le transport de matières radioactives en Europe, le rapport Kovács favorise leur banalisation.

Source : Actu-environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.