Kem One: un candidat à la reprise a jeté l’éponge

Un des quatre candidats à la reprise du groupe de chimie Kem One (ex-Arkema) a jeté l’éponge, a-t-on appris de source syndicale lundi à Lyon, où un CCE a été suspendu jusqu’à mardi en raison de négociations en cours à Paris. Selon Jérôme Guillemin (CGT), secrétaire du CE de l’usine de Saint-Fons (Rhône), il s’agit du fonds américain Sun Capital. Seuls le fonds américain OpenGate et l’industriel français Alain de Krassny resteraient donc en lice, avec la CGT, pour une reprise du groupe dont une partie est en redressement judiciaire depuis mars.

Source : Maritima (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.