L’Agence internationale de l’énergie annonce un monde à court de brut

Le rapport annuel de l’AIE souligne que pétrole et gaz de schiste ne suffiront pas à satisfaire la demande mondiale. A l’horizon 2020, les pays de l’OPEP reviendront sur le devant de la scène comme principaux pourvoyeurs de brut mondial.

Source : Actu-environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Energie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.