Des scientifiques plaident pour l’ajout d’un échelon dans la classification des cyclones

Avec des vents soutenus à 315 kilomètres par heure (km/h) et des rafales mesurées à près de 380 km/h, le super-typhon Haiyan qui a frappé les côtes philippines, vendredi 8 novembre, a été le plus puissant cyclone tropical à toucher terre de l’histoire récente. Au point que, sur des listes de diffusions professionnelles, certains climatologues suggèrent l’ajout d’un sixième échelon à l’échelle de Saffir-Simpson, qui permet de classer les cyclones tropicaux en fonction de leur potentiel destructeur.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Tempête. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.