Des injections de CO2 responsables de séismes au Texas

Une étude américaine publiée lundi établit pour la première fois le lien entre des injections de CO2 dans le sous-sol au Texas, et l’apparition d’une série de petits séismes, d’une intensité supérieure à 3 sur l’échelle de Richter.

Source : Enviro2b (lien)

Cette entrée a été publiée dans Séisme. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.