Les perturbateurs endocriniens « flashés » en sortie de station d’épuration

Veolia Environnement annonce la poursuite de son partenariat avec WatchFrog pour détecter la présence de perturbateurs endocriniens dans les eaux usées. Les deux partenaires vont industrialiser leur process de test innovant en sortie de station d’épuration, pour mieux détruire ces résidus chimiques.

Source : Enviro2b (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.