« Sans le nucléaire, le renouvelable n’a pas d’avenir », affirme un rapport parlementaire

Un nouveau rapport parlementaire réalisé au nom de la commission des finances de l’Assemblée nationale par le député UMP de la Drôme Hervé Mariton juge « irrationnel » le choix de « décider artificiellement de baisser la part du nucléaire dans la production électrique de 75 à 50% ». Le député, dont la circonscription abrite le site nucléaire du Tricastin, juge que « sans le nucléaire, le renouvelable n’a pas d’avenir ». Selon lui, le financement du développement des énergies renouvelables et de la transition énergétique ne peut qu’aller de pair avec la poursuite d’un « nucléaire plus performant et plus sûr ».

Source : Localtis info (lien)

Cette entrée a été publiée dans Energie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.