Les citadins européens toujours plus exposés à la pollution atmosphérique

L’Agence européenne de l’Environnement (AEE) a publié le 15 octobre la nouvelle édition de son analyse annuelle de la qualité de l’air européen. Et les résultats sont plus mauvais que la version précédente. La proportion de la population citadine exposée à des concentrations de polluants atmosphériques supérieures aux seuils recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est en légère hausse par rapport à l’édition 2012 de la même étude. Ainsi 96% des citadins européens sont exposés à des seuils de particules fines (PM 2,5) supérieurs à 10 microgrammes par mètre cube (µg/m3), contre 95% en 2012.

Source : Actu-environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.