Effondrements de cavités souterraines : les élus s’emparent du sujet

Le phénomène concerne plus de 2.000 communes, particulièrement dans le Nord, la Picardie, la Haute-Normandie, l’Ile-de-France et la région bordelaise. Face aux risques d’effondrements de terrains, les élus sont-ils bien préparés et outillés ? Le 15 octobre, l’Institut national de l’environnement et des risques (Ineris) a consacré une première rencontre nationale à cette problématique.

Source : Localtis info (lien)

Cette entrée a été publiée dans Mouvement de terrain. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.