La qualité de l’air intérieur, une problématique trop longtemps oubliée

Surveillée et réglementée, la qualité de l’air extérieur est au centre de toutes les attentions depuis plusieurs années, au point d’en avoir fait oublier l’air intérieur, pourtant tout aussi problématique. Plus pollué qu’à l’extérieur, ce dernier peut avoir des conséquences sur la santé des enfants et des salariés particulièrement, souvent confrontés à une qualité de l’air intérieur médiocre sur leurs lieux de travail ou écoles.

Source : La Santé Publique (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.