A Fukushima, une erreur humaine déclenche une panne de courant

Lundi 7 octobre, l’opérateur Tepco a reconnu qu’une panne de courant – qui a affecté les pompes utilisées pour injecter l’eau nécessaire au refroidissement des réacteurs – a été déclenchée par un employé qui avait appuyé par erreur sur un interrupteur commandant l’alimentation électrique d’une partie des installations.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.