Le PPRT de l’usine BJ 75 à Redon annulé pour défaut de concertation

Le Tribunal administratif de Rennes a annulé le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l’établissement de la société Briquets Jetables 75 (BJ 75), filiale du groupe Bic, à Redon (Ille-et-Vilaine), rapporte l’Association nationale des communes pour la maîtrise des risques technologiques majeurs (Amaris), ce lundi 30 septembre. Ce PPRT, approuvé le 25 Février 2011, avait fait l’objet d’un recours déposé le 26 Avril 2011, par l’association Riverains de BJ 75 composée d’une quarantaine de membres. L’Etat ne fait pas appel, précise Amaris.

Source : Actu-environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque technologique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.