Réduire les gaz à effet de serre sauverait des millions de vies

Les émissions massives de gaz carbonique dans l’atmosphère amplifient l’effet de serre, mais pas seulement. La combustion des énergies fossiles libère bien souvent des particules fines et de l’ozone troposphérique, des polluants fortement nocifs. Selon les estimations surprenantes de chercheurs de l’université de Caroline du Nord, indirectement, réduire les gaz à effet de serre pourrait éviter de nombreux décès prématurés, plus de 2 millions en 2100 précisent-ils.

Source : Futura Environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.