Lac-Mégantic : Québec autorise les villes à puiser l’eau

Un peu plus de deux mois après le déversement de dizaines de milliers de litres de pétrole brut dans la rivière Chaudière, Québec autorise désormais les villes de Lévis, Sainte-Marie et Saint-Georges à y puiser de nouveau leur eau potable.

Source : Le Devoir (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.