Explosion d’Azf : le groupe Total attaque la loi pour son dernier combat

Le dernier combat. Il s’engage pour la défense de Total, le groupe qui coiffe Grande Paroisse et son directeur Serge Biechlin. Un employeur et un patron reconnus responsable par la justice d’appel le 24 septembre 2012 de l’explosion qui a ravagé Toulouse voilà douze ans. C’était le 21 septembre 2001. Le hangar 221 explosait, entraînant la mort de 31 personnes, blessant 5 000 civils et provoquant des millions d’euros de dégât.

Source : La Dépêche (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.