Cancer : les effets de la pollution encore mal pris en compte

Un rapport prône la réduction des seuils admissibles d’exposition au diesel. Le nombre reconnu de cancers professionnels est encore très faible.

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.