Fukushima : le Japon pourrait rejeter des eaux « assainies » dans l’océan Pacifique

De l’eau accumulée à la centrale accidentée de Fukushima pourrait être volontairement rejetée en mer, une fois assainie, a prévenu lundi 2 septembre le président de l’Autorité japonaise de régulation du nucléaire (NRA) .

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.