Centrale nucléaire du Tricastin : arrêt automatique du réacteur n°2

Ce mardi, vers 12h, le réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Tricastin s’est arrêté automatiquement à la suite d’un dysfonctionnement de la turbine située en salle des machines, dans la partie non nucléaire des installations.

Source : Le Dauphiné (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.