Marée noire dans la baie de Manille

Une pollution au gasoil s’étendait, vendredi 9 août, dans la baie de Manille, paralysant l’industrie de la pêche qui fait vivre des milliers de personnes dans cette région des Philippines. La fuite proviendrait d’un terminal pétrolier, ou d’un pétrolier qui aurait perdu une partie de sa cargaison. Près de 500 000 litres de pétrole se sont répandus sur une vingtaine de kilomètres le long de la côte.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.