Martigues : baignade interdite en raison d’une mystérieuse pollution

A priori, les concentrations de couleur marron-kaki que les baigneurs observent en faisant grise mine depuis ce week-end ne sont ni des hydrocarbures ni des eaux usées domestiques. Seule certitude : cette gelée gluante, qui donne un aspect trouble à l’eau, est constituée de matières organiques mais dont l’origine reste inconnue. L’odeur qui s’en dégage est de l’hydrogène sulfurée, typique des algues en décomposition.

Source : La Provence (lien)

Cette entrée a été publiée dans Eau. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.