Des fonds marins engloutis lors du séisme à l’origine de Fukushima

Lors du séisme qui a provoqué en mars 2011 le tsunami et la catastrophe de Fukushima, les plaques tectoniques se sont déplacées de plusieurs kilomètres. C’est ce qu’a constaté une équipe internationale de chercheurs avec participation de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), dont les travaux sont publiés dans la revue « Geology ».

Source : RTS Info (lien)

Cette entrée a été publiée dans Séisme. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.