Fukushima : Tepco reconnaît des fuites radioactives dans le Pacifique

L’opérateur Tepco a reconnu lundi pour la première fois que des eaux souterraines radioactives accumulées au pied de la centrale accidentée de Fukushima avaient fui dans l’océan Pacifique voisin. Cet aveu intervient au lendemain d’élections sénatoriales qui ont vu la victoire du parti libéral-démocrate (PLD, droite) du premier ministre Shinzo Abe, largement pro-nucléaire.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.