Martigues : les chaleurs estivales rajoutent une couche d’ozone

Depuis une semaine environ, le niveau de pollution par l’ozone est fortement remonté, au point de dépasser à plusieurs reprises le seuil d’information de la population. Car contrairement à l’ozone en haute altitude – la « couche d’ozone »qui possède des vertus protectrices – celui-ci est réellement nocif.

Source : La Provence (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.