Kem One : la date limite de dépôt des offres de reprise repoussée au 9 septembre

Le tribunal de commerce de Lyon a accordé ce mardi 9 juillet deux mois de délai supplémentaire pour la remise des offres de reprise du groupe chimique Kem One (Arkema), en redressement judiciaire depuis le 27 mars.

Source : Usine Nouvelle (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.