Problème de freins à l’origine de l’accident de train au Québec

La catastrophe ferroviaire impliquant un convoi de wagons transportant du pétrole qui a fait 13 morts à Lac-Mégantic, au Québec, pourrait être liée à une erreur de manipulation des freins. Les pompiers, appelés pour éteindre un feu qui s’était déclaré sur le moteur de l’une des cinq locomotives du convoi peu de temps auparavant, ont coupé ce moteur qui alimentait en électricité les freins pneumatiques du train stationné sur une pente près de la ville de Nantes, à 12 km de Lac-Mégantic.

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.