La pollution atmosphérique réduirait l’activité cyclonique

La pollution atmosphérique liée à la combustion de charbon et autres carburants fossiles, pourrait réduire de manière significative l’activité cyclonique dans la région de l’Atlantique Nord.

Source : Actualités news environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Tempête. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.