La pol­lu­tion au char­bon en Grèce serait la cause de 1200 morts pré­ma­tu­rées par an

Selon une étude de l’Institut de l’énergie de l’Université de Stuttgart pré­sen­tée à Athènes la semaine dernière, les centrales thermiques au charbon, en Grèce seraient la cause de près de 1 200 morts par an.

Source : Okeanews (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.