Les polluants alimentaires accentuent les troubles du métabolisme

Les recherches montrent qu’un mélange de contaminants courants, à des doses fréquemment rencontrées dans l’alimentation humaine, aggrave significativement les troubles métaboliques induits par une alimentation trop riche.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.