Fukushima : une substance très toxique retrouvée dans les eaux souterraines

Tepco, l’opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima, endommagée à la suite du séisme du 11 mars 2011, annonce que des taux de plus en plus élevés de strontium 90 ont été détectés dans les eaux souterraines de la centrale. Le strontium 90 est un dérivé de la fusion de l’uranium et du plutonium, et se révèle très toxique.

Source : Enviro2B (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.