Plus de deux cents usines en ville seraient menacées

Marseille s’interroge sur le sort du site d’Arkema. Les communes doivent trouver de nouveaux budgets pour sécuriser les riverains des usines. Les industriels ont fait de lourds efforts pour s’intégrer.

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.