Interception : L’usine ma voisine

Après l’explosion de l’usine AZF à Toulouse en 2001, la plus grave catastrophe industrielle en France à ce jour, qui a fait 31 morts et 2500 blessés, Roselyne Bachelot, alors ministre de l’Environnement, a fait voter en juillet 2003 une loi pour renforcer la protection des riverains. Mais 10 ans après le vote de cette loi, la majorité des habitants concernés attendent toujours l’application de l’une des principales mesures de la loi : la mise en place de Plans de Prévention des Risques Technologiques (PPRT), qui doivent conduire à d’éventuelles expropriations ou à des travaux de renforcement des habitations.

Source : France Inter (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque technologique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.