La justice administrative rejette une requête visant à fermer immédiatement Fessenheim

Une demande de fermeture immédiate de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) a été rejetée jeudi 16 mai 2013 par la Cour administrative d’appel de Nancy. Mise en service en 1977, cette centrale est la doyenne des installations nucléaires françaises en activité. Selon EDF, elle produit « 70% de la consommation d’électricité d’une région comme l’Alsace ».

Source : La Gazette des communes (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.