L’impuissance de la France face à la pollution de l’air

La lutte contre la pollution atmosphérique patine. Aujourd’hui, les experts de l’Institut de veille sanitaire, tout comme le ministère de l’Environnement, estiment qu’environ 40.000 personnes meurent prématurément, chaque année en France, en raison de la mauvaise qualité de l’air qu’elles respirent. Elles seraient de l’ordre de 400.000 par an en Europe.

Source : Slate (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.