Explosion de wagons à Schellebelle – Une partie des eaux utilisées pour éteindre l’incendie rejetées dans l’Escaut

La province de Flandre orientale a décidé de rejeter une partie des eaux utilisées pour éteindre les wagons en feu de Schellebelle dans l’Escaut, la station d’épuration de la région étant saturée. « Il n’y a aucun danger pour la santé publique », assure le service de presse de la province. Ces eaux d’extinction seront pour leur grande part récupérée par un bateau hollandais dépêché du port d’Anvers. Mais celui-ci n’était attendu qu’en milieu d’après-midi ce dimanche à Schellebelle. Vu la saturation des bassins de la station d’épuration, il a dès lors été décidé de relâcher une partie de cette eau polluée dans l’Escaut.

Source : RTL (lien)

Cette entrée a été publiée dans Eau. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.