Mieux détecter la présence de résidus de médicaments dans l’eau : La première norme sur la bonne méthodologie de dépistage vient de paraître.

Une étude sur la qualité de l’eau, publiée en mars 2013 à l’initiative de l’association France Liberté et de 60 millions de consommateurs, a dévoilé les résultats d’analyses prouvant des traces de pesticides et de médicaments dans certaines eaux en bouteilles. Une des préconisations de l’étude est claire : La liste actuelle des polluants réglementairement contrôlés est en-deçà de la réalité des contaminations et les évolutions rapides de notre société de consommation semblent parfois rendre nos normes obsolètes. Leur remise à plat doit aller de pair avec une évaluation des nouveaux outils de mesure de la qualité de l’eau, et une amélioration des connaissances sur l’exposition à long terme aux faibles doses de certains polluants.

Source : France Matin (lien)

Cette entrée a été publiée dans Eau. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.