Ondes électromagnétiques : sommeil et alimentation perturbés

Pour tenter de comprendre les effets des ondes électromagnétiques sur l’organisme des personnes exposées, des chercheurs de l’Ineris ont exposé durant 6 semaines de jeunes rats à des champs magnétiques. Le niveau d’exposition auxquels ces rats ont été soumis serait comparable à celui mesuré à proximité d’une antenne-relais, à savoir des ondes d’une fréquence de 900MHz et d’une intensité de 1 volt par mètre, soit des niveaux inférieurs aux seuils d’exposition légaux. L’étude révèle alors des effets de ces ondes magnétiques sur le sommeil, l’alimentation et la régulation thermique des animaux.

Source : Enviro2B (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.