Les ventes de gaz liquéfié dans l’Hexagone ont baissé de 32 % en 2012.

C’est une conséquence directe de la révolution des gaz de schiste américains et de Fukushima : les importations de gaz naturel liquéfié (GNL) ont chuté en France de 32 % l’an dernier, à 9 milliards de mètres cubes.

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.