Greenpeace désigne 5 centrales nucléaires “à fermer en priorité”

« Pourquoi seulement Fessenheim ? » Greenpeace a désigné jeudi 28 mars 2013 quatre autres centrales nucléaires à « fermer en priorité » après avoir analysé, pour les 19 sites français, leur vulnérabilité et les conséquences économiques potentielles d’un accident.

Source : Gazette des communes (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.