Récupérer la chaleur des gaz d’échappement des trains, pourquoi pas ?

Sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « Transports durables et Mobilité » de l’ANR, le projet Trenergy vise à évaluer l’intérêt d’utiliser un système basé sur un cycle Rankine pour récupérer une partie de la chaleur des gaz d’échappement des moteurs des trains Diesel-électrique et accroître ainsi leur rendement énergétique.

Source : Enerzine (lien)

Cette entrée a été publiée dans Energie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.