Des fissures repérées au niveau des gouvernails du Charles-de-Gaulle

Des écoulements anormaux d’eau de mer ont été découverts au niveau des safrans du porte-avions nucléaire.

Source : Var matin - p. 17

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.