Mardi matin en gare de triage de Miramas, une fuite sur un wagon de propylène côté fret a été détectée. . Le personnel de la SNCF a été mis en sécurité pendant l’opération sur la vanne. Il n’y a pas eu d’évacuation d’habitations ou de la gare voyageur. Le trafic des Ter entre Miramas et Marseille a par contre été interrompu une partie de la matinée.

Source : Maritima (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.