Anses : l’exposition des français aux PCB et dioxines, revue à la baisse

Selon l’agence, l’exposition de la population française aux dioxines et PCB est moindre que celle calculée jusqu’alors, en raison d’un changement des facteurs d’équivalence toxique utilisés pour certains d’entre eux.

Source : Actualités news environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.