Deux arrêtés de reconnaissance de catastrophe naturelle au JO

Le premier arrêté du ministère de l’Intérieur concerne des dommages causés par des mouvements de terrains, par des inondations et des coulées de boues et des avalanches en 2012 et 2013 dans certaines communes de 13 départements: Alpes-Maritimes, Ardennes, Aude, Bouches-du-Rhône, Finistère, Haute-Garonne, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loiret, Pas-de-Calais, Seine-Maritime, Vendée, Guadeloupe. Le second arrêté porte sur des dommages causés en 2011 par des mouvements de terrain dus à la sécheresse dans des communes de 9 départements : Aveyron, Eure-et-Loir, Haute-Garonne, Gers, Lot-et-Garonne, Nord, Seine-et-Marne, Tarn, Vaucluse.

Source : Gazette des communes (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque naturel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.