Les pompiers redoutent la multiplication des feux de végétaux dans les années à venir

L’un des éléments redouté par les secours des Hautes-Alpes : le feu. Avec, comme premières victimes, les végétaux, qui permettent la propagation des flammes au fur et à mesure qu’ils se font engloutir.

Source : Le Dauphiné libéré (lien)

Cette entrée a été publiée dans Feu de forêt. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.